Gros oeuvre

Les fondations:

 

Tout travaux de maçonnerie commencent par des fondations (hors-gel), donc suffisamment profondes et larges suivant la nature du terrain et le poids du mur à supporter.

 

Les creuser au moyen d'une mini-pelle (louée pour l'occasion) vous fera gagner un temps précieux.

 

Vous apprendrez rapidement à manier ces 2 petits joysticks.

 

Enfin, une fois les longrines posées dedans, si le volume de béton est trop important à réaliser à la bétonnière, un camion toupie sera alors indispensable (environ 6 à 8m3).

Le dallage:

 

Plusieurs types de dalles:

 

- Sur terre-plein

- Le radier (coulé en même temps que les fondations)

- sur poutrelle/hourdis (hourdis béton ou polystyrène)

 

Hormis pour une petite terrasse, un camion toupie sera obligatoire car il vous faudra du monde pour répartir le béton sur toute la surface et quelqu'un pour le vibrer et le lisser.

 

 

L'ossature bois:

 

Aujourd'hui, l'ossature bois est une bonne alternative à la maçonnerie traditionnelle, surtout en terme de gain de temps.

Les murs étant remplis d'isolant, ce type de construction supprime à elle toute seule presque tout risque de pont thermique (le bois étant un isolant naturel).

 

Reposant sur une dalle béton, le reste de la construction peut être réalisé au moyen de panneaux de bois préfabriqués.

Pratique pour réaliser des ouvrages de grande portée sans poteau (poutres en lamellé-collé), je pourrai vous orienter vers des professionnels de l'ossature-bois.

 

cf: voir nos 2 réalisations (2005 et 2010)

 

 

 

On entend par gros oeuvre tout ce qui attrait à supporter des efforts sur le bâti: Terrassement, fondations, maçonnerie, charpente, ossature bois etc...

 

A partir d'un cahier des charges, de plans d'exécution précis, tout est possible.

 

Du muret de clôture au toit de votre maison, apprenez comment doser un béton, les différents types de ferraillage, dallage, agglos, coffrages, étais, arrêtier, ferme, panne faîtière, chevrons, etc...

 

Certains travaux nécessitant l'intervention de bureaux d'étude, je saurai vous guider de vos fondations à la couverture de votre toiture.

Les murs:

 

Que ce soit au moyen d'agglos que l'on assemble comme des "Lego" avec un mortier, de coffres à bancher que l'on rempli de béton, la tâche peut paraître harassante, mais c'est le poste où l'on fait les plus grosses économies (à condition d'avoir le temps libre nécessaire).

 

Vous pourrez également bénéficier de mes tarifs professionnels.

 

Enfin, si ce poste est trop important, je pourrai faire faire plusieurs devis par des entreprises locales et vous choisirez selon votre budget.

Escaliers:

 

Réaliser un escalier béton ne dépend que d'une chose: son coffrage !!

 

Qu'il soit droit, 1/4 tournant, 2/4 tournant, à palier, vous apprendrez à en réaliser le moule.

Une fois le principe de traçage des marches sur les murs et le sol assimilé, ce genre d'exécution devient un vrai plaisir.

 

Hauteur de marche, giron, trémie n'auront plus de secret pour vous.

 

La toiture:

 

En générale en charpente bois, le choix de la couverture dépend de vos goûts et du porte-monnaie: Tuile terre-cuite, ciment, bac-acier etc...

 

Plus à la mode en ce moment, la toiture-terrasse qui était souvent refusée dans bon nombre de mairie ne peut plus l'être grâce à la loi Grenelle 2 sur l'environnement.

Du coup, les bâtiments modernes à toit plat poussent un peu partout. Avec la principale contrainte d'avoir une étanchéité sans défaut!!

 

Notre dernière réalisation faisant foi, seuls des professionnels de l'isolation extérieure et de l'étanchéité vous assureront un travail parfait et une garantie décennale (ce poste-là n'étant pas à prendre à la légère)